Son Eglise

 

Edifiée au milieu du cimetière, l’église est située à l’écart du village.

Certains historiens prétendent que cette particularité est due à une épidémie de peste qui aurait conduit les habitants à se délocaliser vers la Somme et la partie ouest du village.

3 arbres se dressent face au clocher, côté ouest de part et d’autre du chemin qui mène au village, il s’agit sans doute de protéger l’église des vents dominants.

 

eaucourt-eglise1  eaucourt-eglise2  eaucourt-eglise3

 

Le cœur, qui est la partie la plus ancienne de l’église, a été bâti en 1509, il mesure 18 m de long pour 8 m de large.

L’unique cloche de l’église a été baptisé en 1784 par le curé François Riquier accompagné de Marie-Thérèse Gaillard, dame d’Eaucourt et épouse du seigneur de Tillette, Mautort et Cambron.

A l’extérieur, sur le mur de la sacristie, figurent de nombreux graffitis, une inscription rappelle la tenue des états généraux le 5 mai 1789 à Versailles.

 Deux marguilliers, Sannier et Levesque (des laïques qui s’occupaient de la garde et de l’entretien de l’église) rappellent qu’à cette époque le pain valait 4 sous la livre.

A l’intérieur de l’église, des travaux de réhabilitation ont permis de découvrir des fresques qui datent d’avant la révolution.

 

eaucourt-eglise4   eaucourt-eglise5   eaucourt-eglise6